Le détail qui change tout.

 

Quelle différence y a-t-il entre ceux qui peuvent et ceux qui ne peuvent pas ?

Pourquoi certaines personnes réussissent-elles à surmonter des difficultés inimaginables et font-elles de leur vie un triomphe alors que d’autres, douées de magnifiques atouts, font de leur vie un désastre ?

Pourquoi certains individus acceptent-ils toutes les expériences et les utilisent à leur profit alors que d’autres les retournent contre eux-mêmes ?

Quel est le détail qui change tout ?  Ce n’est pas ce qui se passe qui compte mais la façon dont nous nous le représentons et dont nous réagissons.

Que faisons-nous quand il pleut un jour de pique-nique ? Que faisons-nous quand ça va mal malgré tous nos efforts ?

Les gens qui réussissent ne rencontrent pas moins de problèmes que ceux qui échouent. Les seuls individus sans problèmes reposent dans les cimetières.

Ce n’est donc pas ce qui nous arrive qui distingue nos réussites de nos échecs. C’est la façon dont nous le percevons et dont nous réagissons à ce qui arrive qui change tout.

Deux enfants sur la place se font submergés par une énorme vague, font surface et regagnent la plage tant bien que mal…le premier se met à crier et réclame sa mère, l’autre se tourne vers les vagues et éclate de rire. Qu’est-ce qu’il y a de différent entre eux ? Tous deux ont vécu la même expérience et déployé les mêmes ressources physiques pour y faire face. Mais chacun a décidé de se représenter l’évènement d’une certaine façon. Ce qui distingue les gens, c’est la manière dont ils se représentent leur expérience, la manière dont ils choisissent de communiquer avec eux-mêmes. Voilà ce qui différencie ceux qui réussissent de ceux qui échouent.

Vous me direz que c’est peut-être plus facile pour le deuxième qui réagit positivement de manière innée ! Le premier en effet devra modifier et apprendre à réagir comme le deuxième.

 https://www.realise.fr/gerer-ses-emotions.htm

Publicités

Où en êtes-vous dans votre vie ?

Tout le monde veut un jour changer quelque chose dans sa vie…et pourtant ….

Que voulez-vous changer ? Pourquoi ? Mais attention quand je dis « pourquoi » c’est  «comment« vous sentez-vous quand vous faites ou vivez ce que vous voulez changer.

Et maintenant cherchez « comment » vous vous sentirez quand vous l’aurez changé.

En répondant à ces questions, vous saurez comment faire ce changement.

Maintenant écrivez les stratégies à mettre en place, les nouveaux comportements….et appliquez-vous chaque jour, chaque instant, mettez toute votre attention là-dessus car « en ce moment » c’est ça le PLUS important pour vous dans votre vie !

Vous devez vous concentrer sur ce qu’il y a de plus important pour vous, dans votre vie.

De cette manière, c’est vous qui serez au commande de votre vie.

La force du changement et de la réussite est dans la focalisation. L’énergie va là où nous portons notre attention.

Ne laissez pas les événements guider votre vie.

https://www.realise.fr/coaching-prive.htm

 

Qu’est-ce que la Médiation ?

La médiation permet de trouver une solution amiable et d’éviter un procès long et coûteux.

La médiation est une procédure rapide, efficace et peu coûteuse. Elle peut permettre de dénouer des situations qui paraissent inextricables.

Les interventions d’un médiateur peuvent être de différentes natures. Elles peuvent consister en un véritable accompagnement des changements désirés ou imposés, servir dans l’accompagnement de négociations, intervenir dans la réorganisation d’entreprise, dans le règlement amiable de différends et plus généralement, dans les prises de décision.

La médiation est une discipline qui s’applique à la transmission et à l’échange d’informations au moyen d’un tiers neutre, impartial et indépendant.

Le médiateur professionnel est un facilitateur, un régulateur.

J’interviens à mon cabinet, par téléphone ou Skype pour toutes sortes de conflits.  Dominique Bellin        Coach Médiateur Facilitateur   06 70 84 59 18

https://www.realise.fr/la-mediation.htm

https://www.realise.fr/coaching-dirigeant.htm

 

 

Premier article de blog

Instinct ou intuition ?

Faisons la différence …

L’instinct correspond au cerveau reptilien. C’est ce qui nous permet de survivre, de prendre les bonnes décisions relatives à notre survie et notre bien être. On pense notamment souvent à l’instinct de survie lié aux émotions.

L’intuition elle fait appel à notre vécu, à nos expériences.

Par exemple, quand on dit : « mon intuition me dit que cette personne n’est pas fiable » c’est surement qu’on a déjà été confronté à des situations ou des personnes similaires.

Si l’on parle d’inné ou d’acquis, l’instinct serait plus inné et l’intuition acquise.

En qui faut-il croire ?

Les deux ont un rôle important….

L’instinct permet déjà de prendre des décisions relatives à notre survie, ce qui est déjà très important. Votre instinct peut vous aider à éviter une situation difficile ou à vous sortir du pétrin.

Cependant l’instinct fait beaucoup appel à l’émotion, et l’émotion peut rendre des décisions parfois absurdes.

L’intelligence émotionnelle met en évidence l’importance de contrôler ses émotions avec une analyse rationnelle.

Donc, suivez votre instinct dans les situations de grand stress, lorsque vous êtes au pied du mur, mais faites attention à ne pas vous laisser déborder par les émotions qui peuvent nuire à votre réflexion rationnelle.

L’intuition quant à elle fait appel à l’expérience, au vécu. La raison pour laquelle on ne peut pas l’expliquer, c’est que l’intuition est en grande partie liée à notre inconscient.

L’inconscient représente 90 % de l’activité de notre cerveau. C’est lui qui stocke tous nos souvenirs, nos pensées et nos émotions les plus profondes. D’ailleurs les rêves en sont la parfaite illustration !

Quand on fait preuve d’intuition, c’est que notre cerveau fait appel à des souvenirs dont nous ne sommes pas conscient, pour nous donner une direction ou un choix à faire sans que nous sachions exactement pourquoi.

Nous suivons tous notre intuition, même inconsciemment et là, c’est l’expérience qui pourra vous dire si votre intuition est bonne ou mauvaise. Mais si votre petite voix intérieure vous parle, soyez à l’écoute, car elle a peut-être une bonne raison de le faire !

Personnellement je fonctionne beaucoup à l’intuition, elle me donne souvent raison sur certains domaines, mais parfois tord sur d’autres. Mais plus je gagne en expérience, plus elle s’affine.

Pour conclure, être à l’écoute de son instinct et de son intuition c’est faire confiance à son inconscient. Si l’inconscient reste encore un grand mystère, on ne peut pas nier son pouvoir sur nous !